Le profil 2 Ennéagramme sous-type Survie


beignets-de-tomates-vertes-v2Beignets de Tomates Vertes

 

Film de Jon Avnet, 1992

avec Kathy Bates

1980, Alabama, Etats-Unis. Délaissée par son mari, Evelyn, quadragénaire, se morfond dans une existence monotone de femme au foyer. Sa vie est rythmée par les visites hebdomadaires qu’elle rend à une parente, pensionnaire dans une maison de retraite. C’est là qu’elle fait la rencontre de Ninny, une vieille dame pleine de joie de vivre. Elle lui raconte l’histoire mouvementée de Ruth et d’Idgie, deux amies inséparables qui ont ouvert un café dans les années vingt dont la spécialité était le Beignet de Tomates Vertes. Au fil du récit, la sérénité de Ninny et l’émouvante histoire qu’elle évoque vont dynamiser Evelyn et lui redonner goût à la vie.

La base Deux d’Evelyn n’est pas immédiatement flagrante, mais les délicates attentions se succèdent : chocolats, fleurs, regards. L’empathie d’Evelyn va devenir de plus en plus visible. Le centre du cœur est assez facile à déceler et, lorsqu’un jour, Evelyn découvre vide la chambre de la vieille dame, deux scènes d’emballement hystérique se succèdent, l’une dans la tristesse, l’autre, dans la joie. On voit bien comment de très fortes émotions peuvent déborder ce profil. Vers la fin, Evelyn va même pousser l’altruisme jusqu’à inviter la vieille dame à venir vivre chez elle, alors que sa maison n’est pas bien grande. Dans le film, les deux histoires vont se superposer : celle du présent et celle des années vingt. La survie est présente dans les deux : vie et mort, petit clan de proches qui se tiennent les coudes, hygiène de vie, nourriture. Les odeurs de cette auberge de campagne vont sûrement effleurer vos narines, à commencer par les beignets de tomates… Si les relations humaines sont le principal thème de la vie des Deux, alors on est bien, ici, en territoire Deux. Ce film est émouvant par ces liens qui se tissent entre les protagonistes de l’histoire : des liens de famille, mais aussi des liens d’amitié, des liens entre trois générations, des liens entre personnes de race blanche et personnes de race noire, des liens d’autorité entre commissaire de police et suspect, entre suspect mis en examen et juge. Indépendamment du personnage principal, la tendresse inonde le film. Une sorte d’empathie simple vous envahit et vous vous surprenez à vivre, les unes après les autres, les émotions touchant les personnages.

Bienvenue au monde des Deux.

Cee-Enneagramme

Envie de ...
mieux vous connaître,
découvrir ou apprendre l’Ennéagramme ?

Inscrivez vous à la newsletter du CEE.

Vous recevrez toute l'actualité du CEE, les analyses de film, les témoignages ainsi que les dates des prochains stages et événements.

Votre inscription a bien été prise en compte.