Appuyer sur pause !

la figure de l'EnnéagrammePour une bonne année, appuyez sur « Pause » !

Beaucoup l’ont oublié mais, à l’origine,  les neuf archétypes de l’ennéagramme étaient conçus pour mieux discerner quand ou comment je retombais dans une réactivité automatique. Afin d’ évaluer si ce comportement était le plus approprié en fonction des circonstances : « Entre le stimulus et la réactivité, il y a le choix » dit le Dr Viktor Frankl. Autrement dit, être vraiment libre, c’est pouvoir appuyer sur « Pause » avant que la réactivité ne s’enclenche. Et choisir alors le fonctionnement le plus juste, dans la situation. Merci à l’ennéagramme de nous aider à repérer quand notre unité intérieure se rompt. Dans le même sens, depuis plusieurs années, les neurosciences viennent appuyer l’intérêt de déceler nos schémas répétitifs pour ouvrir à d’autres modes de fonctionnement, afin d’accroître notre neuroplasticité. La science « justifie » ainsi l’intérêt théorique de l’ennéagramme. Merci au Dr Jack Killen et au Dr David Daniels de diffuser progressivement les résultats de leurs travaux dans ce domaine.

http://www.cee-enneagramme.eu/enneagramme/legitimite-credibilite/neurosciences/

Cee-Enneagramme

Envie de ...
mieux vous connaître,
découvrir ou apprendre l’Ennéagramme ?

Inscrivez vous à la newsletter du CEE.

Vous recevrez toute l'actualité du CEE, les analyses de film, les témoignages ainsi que les dates des prochains stages et événements.

Votre inscription a bien été prise en compte.