L’Enneagram Prison Project

En 2012, en Californie, Susan Olesek a perçu comment l’Ennéagramme pouvait être une ressource pour les détenus en prison. Le projet s’est développé et, après les Etats-Unis, a gagné la Finlande, la Belgique, l’Australie, le Royaume-Unis, la Belgique et, depuis 2019,  la France.
Preuve est faite qu’indépendamment de la dimension humaine de « se retrouver soi-même »,
l’ennéagramme contribue à diminuer significativement le taux de récidive

Bravo aux formateurs et formatrices bénévoles qui sont au cœur de ce projet. 

RTL en a même fait le sujet d’une de ses émissions :
Pour les anglophones, retrouvez plus d’informations sur la page Facebook EPP

Cee-Enneagramme

Envie de ...
mieux vous connaître,
découvrir ou apprendre l’Ennéagramme ?

Inscrivez vous à la newsletter du CEE.

Vous recevrez toute l'actualité du CEE, les analyses de film, les témoignages ainsi que les dates des prochains stages et événements.

Votre inscription a bien été prise en compte.