Les Cinq sont sensibles à leur espace vital, à leur jardin secret. Ils s’efforcent de garder une distance émotionnelle avec les autres. Ils préféreront observer plutôt que participer. Les émotions et les besoins des autres leur paraissent incongrus. Ils compartimentent les obligations. Il sont détachés des gens, des sentiments et des objets. Ils privilégient le savoir et la vie intellectuelle.

 

PASSION :
l’avarice

VERTU :
le détachement

Le type en vidéo

J'aime

  • Vivre dans l’intimité, la discrétion, voire le silence
    observer, prendre du recul
  • Connaître, comprendre
  • Réfléchir, trouver le pourquoi des choses

Je n'aime pas

  • L’intrusion dans mon espace vital
  • Les mondanités, le superflu
  • Le bruit
  • Les discussions sur la pluie et le beau temps
  • Les questions sur mes émotions
  • Les imprévus
  • Les démonstrations émotionnelles
  • Les prises de décision « à chaud »

Vous avez perdu de vue : le fait qu’il y a d’abondantes réserves de savoir et d’énergie pour tout le monde. Et qu’aucune pénurie n’est à craindre.

Vous croyez : que le monde demande trop et donne trop peu, ce qui engendre un appauvrissement des ressources.

Votre stratégie d’adaptation : Vous protéger de l’intrusion et des demandes extérieures en vous coupant de vos sentiments. Placer votre attention sur les intrusions et vous détacher pour observer. Devenir autonome, rechercher l’intimité, limiter les désirs.

Piège : Acquérir l’autonomie vous libérera de la sensation de dépendre des autres.

Energie motrice : Etre avare d’espaces-temps considérés comme rares, comme les moments d’intimité, le savoir et du temps pour réfléchir.

Vous évitez l’intrusion et les demandes des autres qui apportent une  baisse d’énergie et conduisent au sentiment d’être inadéquat.

Points forts : Analyse, synthèse, objectivité, simplicité, sang froid.

Paradoxe : La quête de l’autonomie finit par vous couper de vos ressources essentielles et de l’abondance.

Chemins de développement :

  • Vivez vos sentiments dans l’instant
  • Restez présent au lieu de vous retirer
  • Accueillez davantage de personnes dans votre cercle protégé
  • Abordez des sujets personnels, exprimez-vous davantage
  • Pratiquez une activité physique

Tâche ultime : Se reconnecter à l’énergie de vie et aux ressentis émotionnels, réaliser qu’il y a de l’énergie et des ressources à profusion.

La proposition de base

Vous avez perdu de vue le principe originel qu’il y a largement assez de savoir et d’énergie pour tout le monde. Au lieu de quoi, vous avez considéré que le monde demande trop et donne trop peu. Vous avez appris à vous protéger de l’intrusion et de ressources insuffisantes en sauvegardant votre intimité et en devenant autonome. Vous limitez vos désirs et vos envies, et faites le maximum pour accroître vos connaissances. En même temps, vous développez  une sorte d’avarice pour ce qui touche au temps, à l’énergie et au savoir. Votre attention va naturellement vers ce qui pourrait être intrusif et vous prenez du recul pour mieux observer.

Le thème central de transformation

Alors que tout le monde est concerné par une éventuelle pénurie, par ne plus avoir assez de connexion  émotionnelle ou de ressources matérielles pour vivre normalement dans le bien-être, ces thèmes deviennent centraux pour les Observateurs. En conséquence, les Observateurs se sont isolés dans leur tête, se sont détachés des sentiments et des besoins affectifs, et ont conservé leur énergie en réduisant leurs besoins et en allant vers toujours plus d’autonomie. Ils n’ont pas réalisé que ce mode de fonctionnement pouvait les mener vers une vie solitaire et appauvrie.

Votre transformation passera par l’inversion de ce processus, même si cela va contre la façon que vous considérez comme la bonne pour vivre agréablement. Aller vers une énergie qui donne et construire des relations émotionnelles sont les clés de votre développement. En déployant davantage de sentiments, d’expériences et de relations, vous aurez davantage d’énergie disponible.

Six chemins de croissance pour les types Cinq

  • Reconnaissez et détendez votre avarice envers le temps, l’espace, l’énergie et le savoir
  • Inversez votre première impulsion et allez vers la vie et les sentiments
  • Restez présent, liez-vous avec les autres
  • Partagez ou donnez plus de vous-même tout en accueillant davantage la bienveillance des autres
  • Reconnaissez qu’il y a toutes les ressources nécessaires et vivez l’abondance
  • Réalisez que la vie peut faire en sorte de satisfaire les vrais besoins