C’est Peter Pan, le puer aeternus, la jeunesse éternelle. Les Sept sont souvent superficiels, aventureux et ont du mal à s’impliquer. Ils aiment garder plusieurs options ouvertes et cherchent à perpétuer un haut niveau d’excitation. Généralement heureux et enjoués, ils amènent la bonne humeur avec eux. Ils sont connus pour ne pas toujours finir les choses qu’ils ont commencé.

 

PASSION :
la gourmandise

VERTU :
la sobriété

Le type en vidéo

J'aime

  • La diversité
  • L’aventure, les voyages
  • La rigolade
  • Charmer
  • Faire des projets
  • Accumuler les plaisirs

Je n'aime pas

  • Me sentir enfermé
  • Fignoler les détails
  • Rester longtemps dans la même activité
  • L’ennui
  • La routine
  • Les réunions qui traînent
  • Les journées où il ne se passe rien

Vous avez perdu de vue que l’infini champ des possibles est toujours là.

Vous croyez que le monde est limitant et frustrant, et qu’il génère une souffrance inutile.

Votre stratégie d’adaptation : Planifier des projets plaisants et positifs ; imaginer et vous engager dans des expériences séduisantes ; envisager plusieurs options pour limiter les contraintes.

Piège : Maintenir une vie intense et idéalisée, croire que l’on peut éviter la souffrance.

Energie directrice : Rechercher les idées intéressantes et les expériences plaisantes, autant dans le présent que dans le futur.

Vous évitez les frustrations, les contraintes, les limites, l’ennui, l’enfermement.

Points forts : optimisme, inventivité, enthousiasme, vivacité, gaité.

Paradoxe : Rechercher les côtés positifs de la vie et éviter son côté obscur est limitant. Essayer d’éviter la souffrance crée de la souffrance.

Chemins de développement :

  • Réalisez qu’il est limitant de ne rechercher que le positif
  • Engagez-vous et respectez vos engagements
  • Restez sobre, vivez dans le moment présent
  • Apprenez à devenir plus conscient des autres
  • Accordez une certaine place à la souffrance et aux émotions inconfortables

 Tâche ultime : Reconnaissez votre fuite dans la quête de projets idéalisés. Revenez au moment présent  et acceptez ce que la vie y propose : la souffrance, la peur et les contraintes autant que le plaisir, la joie et les options.

 

La proposition de base

Vous avez perdu de vue le principe fondamental que la vie est un vaste champ de possibles pouvant être vécu librement et avec une concentration soutenue. Au lieu de quoi, vous avez considéré que le monde  vous limite, vous frustre et vous fait souffrir. Vous avez appris à vous organiser une vie agréable et à vous protéger des limites, des frustrations et de la souffrance en imaginant des options, des projets et des aventures. En même temps,  vous êtes devenu glouton d’aspirations positives et de plaisirs. Votre attention va naturellement vers les options et vers garder la vie plaisante et en mouvement.

Le thème central de transformation

Le thème central de transformation pour les Épicuriens peut être plus difficile à établir que pour les autres profils, parce qu’il vous demande d’accueillir tout ce qui existe dans le moment présent : la peur, la souffrance, la douleur, l’ennui et les contraintes, autant que le plaisir, la joie, l’excitation et les options. Dans ce processus, vous allez devoir réduire les excès, retarder les satisfactions et ne retirer de chaque moment que ce qui est nécessaire.

Les Épicuriens doivent également essayer d’entrer en contact avec l’infini champ des possibles des autres et s’intéresser au bien–être des autres autant qu’au leur. Ainsi, vous qui êtes plutôt enjoué, porté vers l’aventure et vers le futur, et qui orientez votre énergie fringante vers de multiples projets positifs, votre travail de transformation va consister à approfondir la vie, à la simplifier et à maintenir votre attention dans « l’ici et maintenant ».

Six chemins de croissance pour les types Sept

  • Réduisez la stimulation excessive et votre agitation mentale à planifier
  • Ancrez-vous dans le présent
  • Acceptez la souffrance et la douleur comme faisant partie de votre tout
  • Prenez des engagements et tenez-les, tant envers vous-même qu’envers les autres
  • Faites attention aux désirs et au bien-être des autres autant qu’aux vôtres
  • Faites confiance à toutes les propositions de la vie et votre but profond inclut l’accueil du « côté sombre » de la vie : ses souffrances, ses pertes, ses douleurs et ses contraintes
Cee-Enneagramme